Le nécessaire changement

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

<!– /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Verdana; panose-1:2 11 6 4 3 5 4 4 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:536871559 0 0 0 415 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:”"; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:”Times New Roman”; mso-fareast-font-family:”Times New Roman”;} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:36.0pt; mso-footer-margin:36.0pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} –>


Certains pays sont obligés de transformer leur image ; en s’organisant, en respectant les délais, en honorant la parole donnée, en usant de civisme, en respectant les règles d’hygiène, en usant de tolérance, en encourageant la recherche et le développement, en donnant à la jeunesse les chances de s’épanouir. La réalité d’aujourd’hui étant que même les efforts consentis pour s’affirmer et sortir de l’isolement économique deviennent imperceptibles, tant la projection négative répercutée dans les esprits demeure tenace.

La croissance induit des actes forts, tant dans la gestion du quotidien, que dans les démarches économiques à finalité de production et de développement durable. Or, certains pays sont marqués par un décalage entre le pouvoir et les réalités sociales ; ce décalage produit une gestion inappropriée des affaires publiques, un gaspillage des énergies, et sur le plan social, une frustration qui mènera à la fronde ; et cette fronde, si elle est mal canalisée, ira déboucher non pas sur des revendications organisées, mais sur des actions violentes à l’encontre de tout ce qui peut représenter l’Etat.

La recherche, autant que faire se peut, du bien-être du citoyen d’un état, sous toutes ses formes (habitat, soins, enseignement, culture …..) doit être la priorité des priorités.

Les pays à économie dominante, quant à eux, sont tenus d’assurer un juste retour des choses, en garantissant une application rigoureuse des mesures d’accompagnement économiques, financières et technologiques, en abolissant les pratiques de profit à sens unique, dans un cadre de transparence et de contrôle.

L’on constate de visu que ce n’est pas le cas ; loin d’améliorer le niveau de vie des masses démunies, les marchés des pays pauvres regorgent de produits de pacotille, le prétendu ajustement structurel imposé par le FMI a entraîné un ………………………………………..

Le prix écologique n’est pas en reste ; payé à coups de pollution, déforestation, déchets nucléaires etc.

A court terme la confiance économique sera remise en question, et le terme de partenariat vidé de sa substance.

A moyen terme, cela ne servira ni les uns, ni les autres. Car les conséquences de mesures hâtives et déloyales, sans que l’on entre dans une explication scientifique propre aux spécialistes, sont d’ores et déjà catastrophiques sur le plan humain et moral.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »